Jeunes chrétiens : donnez l’exemple

Il n’a jamais été facile d’être un chrétien. Il n’a jamais été facile d’être un jeune chrétien. Comment les jeunes chrétiens doivent-ils vivre différemment dans leur discours et leur conduite ? Comment peuvent-ils s’efforcer de mener une vie pieuse ? Voici ma tentative de réponse à ces questions.

Les jeunes adultes peuvent passer leur vie à courir après beaucoup de choses différentes. Que dit la Bible aux jeunes à ce sujet ?

Oui, vous savez que la Bible ne vous permet pas de vous en tirer en gaspillant votre vie. Elle ne laisse certainement pas les jeunes s’en tirer à bon compte lorsqu’il s’agit de mener une vie pieuse, de vivre avec du caractère. Je pense donc qu’il y a plusieurs façons d’aborder une question comme celle-ci, la première étant peut-être de faire appel à Jésus lui-même. Que faisait-il entre 12 et 30 ans ? Il se soumettait à ses parents et il grandissait en sagesse, en stature et en faveur auprès de Dieu et des hommes. Ainsi, Jésus lui-même avait besoin de grandir en sagesse, en stature et en faveur. Si Jésus l’a fait, vous le faites probablement aussi, en tant que jeune adulte.

Mais nous pouvons aussi aller dans le livre de Timothée, et je trouve que c’est un passage très utile sur le sujet. Laissez-moi le lire pour vous, et ensuite nous pourrons peut-être le décomposer.

« Que personne ne te méprise à cause de ta jeunesse, mais donne aux croyants un exemple en paroles, en conduite, en amour, en foi, en pureté. »

Vous voulez savoir ce qu’il faut faire de votre statut de jeune adulte ou d’adolescent ? Voilà. Donnez l’exemple aux autres croyants. Regardez les personnes plus âgées dans votre église et dites : je vais me tenir devant eux comme un exemple de piété.

Les jeunes ne réfléchissent parfois pas beaucoup à ce qu’ils disent. Comment peuvent-ils donner l’exemple en parlant ?

C’est vrai, donnez l’exemple dans votre discours, dans les mots que vous utilisez, et si cela a toujours été un défi, c’est encore plus vrai aujourd’hui où nous avons tous ces petits rectangles lumineux dans la main et où, en un instant, nous pouvons taper quelque chose avec nos pouces et l’envoyer au monde entier. Ou nous pouvons simplement communiquer au moyen de la voix de millions de façons différentes, donc, en tant que jeune adulte, vous devez donner l’exemple dans chaque mot que vous dites. Cela signifie que vous allez prendre l’initiative de vous assurer que chaque mot que vous dites honore Dieu. Qu’aucune des paroles que tu prononces ne déshonore Dieu. Ils ne blessent pas les autres, ils ne font pas de mal aux autres. Vous comprenez ce qu’il est écrit dans le livre de Jacques, que la langue est un feu, elle est empoisonnée, elle prend les désirs de votre cœur et se répand de votre bouche. Donc, avoir une conscience profonde que vos mots peuvent être utilisés pour aider, ils peuvent être utilisés pour détruire. Ils peuvent être utilisés pour guérir, ils peuvent être utilisés pour provoquer une grande destruction, alors montrez l’exemple en utilisant vos mots pour bénir les autres et pour louer Dieu.

Que signifie pour les jeunes le fait de donner l’exemple dans leur conduite ?

Eh bien, la conduite est simplement la manière dont vous vivez, c’est-à-dire une manière générale de vivre votre vie devant les autres. Ainsi, donnez l’exemple dans votre conduite, et rappelez-vous que dans ce passage, nous parlons surtout du rassemblement des croyants, surtout de cette manière publique. Cela ne veut pas dire que vous pouvez avoir des péchés privés, bien sûr, mais nous parlons ici de la façon dont les chrétiens considèrent les autres chrétiens. Ainsi, dans votre conduite, en particulier dans l’église locale, vous devez avoir une attitude exemplaire. Cela signifie que vous tendez la main à d’autres personnes que vous servez avec amour. Écoutez, vous êtes jeune, vous avez de la force. Utilisez cette force pour bénir d’autres personnes. Vous avez de l’enthousiasme, cet enthousiasme de la jeunesse. Dirigez-le à de bonnes fins. Une des choses que j’aime voir, ce sont des jeunes qui s’assoient délibérément avec des personnes plus âgées, qui recherchent délibérément leur sagesse, qui recherchent délibérément une relation avec elles. Pourquoi ne pas le faire ? Laissez votre conduite défier même les personnes plus âgées dans votre désir de mettre de côté les barrières, de poursuivre des relations difficiles, de faire les choses que vous pouvez faire au mieux avec votre jeunesse, avec votre force.

Comment un jeune peut-il être un exemple rempli de l’amour du prochain comme la Bible nous y invite ?

Nous avons parlé de la parole et de la conduite. L’amour, je veux dire l’amour, bibliquement parlant, n’est pas seulement un sentiment, vous devez ressentir de l’amour pour les gens de votre Église et pour les autres, mais vous devez agir de manière aimante. L’amour prend toujours forme, en fin de compte, dans l’action. Donc ce que vous devez considérer, lorsque vous pensez aux personnes de votre Église, lorsque vous pensez à votre contact, c’est la manière dont vous pouvez aimer les gens. Qu’est-ce que cela signifierait pour moi d’agir avec amour envers eux ? L’une des choses les plus importantes est de prier pour les gens, de s’impliquer dans la prière pour eux. Les présenter délibérément devant le Seigneur, se souvenir d’eux devant le Seigneur. Alors, priez. Il y a d’autres manières de manifester de l’amour comme le suggèrent ces deux questions : de quelle façon puis-je manifester de l’amour pour les gens de cette Église ? Comment puis-je prouver que j’aime le Christ en manifestant de l’amour pour les gens qui m’entourent ?

Comment les jeunes peuvent-ils être un exemple de foi ?

Les jeunes adultes peuvent être un exemple de foi en ayant d’abord une confiance solide comme le roc dans l’Évangile, en Jésus-Christ. Ils ont donc la foi dans ce sens, la croyance dans les faits du christianisme. Mais aussi en le vivant. Je pense que les jeunes adultes ont une opportunité incroyable de se développer théologiquement. Il y a cet enthousiasme dont j’ai déjà parlé, l’enthousiasme qui vient avec les jeunes années. Orientez-le vers l’apprentissage. Apprendre, pas seulement ce que vous étudiez à l’école, c’est bien aussi, mais apprendre les faits de la foi chrétienne, apprendre la théologie et l’appliquer très soigneusement à votre vie, écouter de bons sermons, être présent à l’Église, être à fond dedans et vivre sa foi dans le contexte de l’Église locale. C’est le moment d’apprendre à mettre ces choses en pratique.

Beaucoup de jeunes adultes aujourd’hui luttent avec cela, mais comment peuvent-ils donner l’exemple de la pureté ?

J’adore cette question. J’aime celle-ci parce qu’elle est tellement contre-culturelle. Jeunes adultes, surtout les jeunes hommes, ici, l’apôtre Paul s’adresse principalement à Timothée, soyez un exemple de pureté. Donc, vous les jeunes gens qui menez une vie mondaine, vous êtes censés faire tout ce que vous voulez durant ces années qui vous sont accordées. Explorez tout ce qui se trouve autour de vous, et justement, vous le savez, faites ce que vous voulez. Paul dit, donnez l’exemple par votre pureté. Voilà donc votre défi en tant que jeune adulte dans un monde corrompu. Dans un monde où vous êtes entourés par la pornographie à tout moment. Vous devez regarder les personnes plus âgées de votre Église et vous dire que vous voulez être un exemple pour elles : c’est ce qui signifie être pur. Un exemple de ce que cela signifie de vivre dans la pureté sexuelle. C’est vraiment une attitude à contre-courant, non ? Mais, du point de vue d’une personne plus âgée, d’une quarantaine d’années, c’est une telle joie de voir des gens qui donnent vraiment cet exemple. Vous lui parlez et vous réalisez qu’elle était profondément enfoncée dans le péché et qu’elle a maintenant mis ce péché à mort et qu’elle revit dans la justice. C’est un grand encouragement et un grand défi pour quelqu’un comme moi. Vous avez donc une occasion extraordinaire d’être à contre-courant de la culture, mais aussi d’être une bénédiction pour les membres de votre Église, en vous convertissant à la justice, en donnant l’exemple par votre pureté sexuelle et votre maîtrise de soi.

Aujourd’hui, les jeunes gens ne sont souvent pas appelés à quelque chose de plus élevé ou bien les attentes sont trop en dessous de leurs attentes. Quelle est la manière biblique de penser à cela ?

Oui, alors voici le vieil apôtre Paul, écrivant au jeune Timothée à qui il donne l’exemple. Il ne permet pas à Timothée de céder aux faibles attentes, et je pense que c’est l’arrière-plan de ce passage. Les membres plus âgés de l’Église s’attendent à ce que Timothée, leur pasteur, ne soit pas à la hauteur de son ministère. Ils n’attendent pas grand-chose de lui à cause de son jeune âge. Paul l’invite à ne pas céder à ces faibles attentes. Relèver leurs attentes. Je pense que c’est un défi très important pour les jeunes. Nous en tant qu’Église, mais surtout le monde qui vous entoure, ne pourrait pas avoir de plus faibles attentes à votre égard en ce moment. C’est donc un formidable défi pour vous. Je vais le relever, je vais juste montrer aux gens que je peux être un exemple de piété. Pas pour nourrir mon ego, mais pour rendre gloire au Seigneur Jésus-Christ. Quelle incroyable opportunité vous avez ici, maintenant, en commençant aujourd’hui.

Et s’il y avait une ressource vers laquelle je pourrais vous diriger, ce serait celle-ci : j’ai écrit une petite brochure sur ce sujet, intitulée Set an Example. J’espère que vous le trouverez utile. Il vous guidera à travers le passage. Il y a aussi un guide d’étude. Vous pouvez peut-être le parcourir avec des amis, ou avec un groupe de jeunes adultes. Cela pourrait t’aider à te remettre en question et à te diriger encore plus. Comment puis-je vivre pour le bien des autres et de la gloire de Dieu ?

Cet article a été initialement publié sur Challies.com. La traduction est publiée ici avec permission.

Tim Challies
Plus de publications

Le père de Tim est originaire de Montréal et sa mère des Cantons-de-l'Est. Tim est un écrivain incontournable de la blogosphère anglophone. Il est aussi l’auteur de nombreux ouvrages dont plusieurs ont été traduits en français : La foi d’hier pour l’ère d’aujourd’hui (Excelsis, 2011), Faire plus. Mieux. (BLF Edtions, 2017), Théologie visuelle (BLF Edtions, 2017). Il est ancien à Grace Fellowship Church. Lui et sa famille habitent à Toronto.

Published By: Tim Challies

Le père de Tim est originaire de Montréal et sa mère des Cantons-de-l'Est. Tim est un écrivain incontournable de la blogosphère anglophone. Il est aussi l’auteur de nombreux ouvrages dont plusieurs ont été traduits en français : La foi d’hier pour l’ère d’aujourd’hui (Excelsis, 2011), Faire plus. Mieux. (BLF Edtions, 2017), Théologie visuelle (BLF Edtions, 2017). Il est ancien à Grace Fellowship Church. Lui et sa famille habitent à Toronto.