Suis-je prêt à me laisser guider ?

Vous êtes assis dans votre classe d’adhésion et/ou votre entretien, et toutes les cases sont cochées. Vous apprenez, vous grandissez et, surtout, vous appréciez la prédication. Le service vous laisse revigoré, désireux de vivre une vie pleine d’âme pour le Seigneur Jésus-Christ.

Le changement de direction se produit lorsque le pasteur commence à poser des questions plus approfondies, et vous êtes pris complètement au dépourvu. Cela peut sembler inhabituel. Encore plus, lorsque votre pasteur vous invite à passer du temps avec lui et sa famille. Je me souviens de la fois où mon pasteur a commencé à me poser des questions profondes. En apparence, on aurait dit qu’il s’intéressait à mes affaires. Il finissait par me dire qu’il se souciait vraiment de moi et qu’il voulait prendre soin de mon âme.

De nombreux pasteurs prennent soin de leurs ouailles de cette manière. Mais le troupeau a-t-il une responsabilité dans sa relation avec son pasteur ? Sommes-nous prêts à nous laisser guider ? Pouvez-vous vous laisser guider ?

Considérez les types d’individus suivants qui peuvent avoir du mal à se laisser guider. Peut-être êtes-vous l’un d’entre eux.

1. Le consommateur de médias

Les informations et les opinions sont partout. Twitter, Facebook, YouTube, Instagram, CNN et Fox News sont des plateformes consommées par les chrétiens et les autres. Bien sûr, il y a du bon dans ces plateformes, mais pour la personne qui consomme ces médias, comment cela affecte-t-il sa relation avec son pasteur ?

Si l’on présente des informations provenant de ces médias, le pasteur peut-il leur parler dans leur vie avec les vérités de l’Écriture, en particulier lorsqu’il s’agit de repousser des opinions qu’ils ont consommées ? Prenons le cas du pasteur d’une méga-Eglise ou du pasteur/célébrité chrétienne qui a plus de 100 000 adeptes. Quelle influence ont-ils par rapport à ceux qui les voient chaque dimanche ? Il est rare de trouver quelqu’un qui dise que le meilleur prédicateur de ma vie ou le pasteur que j’écoute le plus est celui qui me berce chaque semaine.

2. Le diplômé du séminaire/ancien pasteur

Cette question peut en toucher plus d’un. Pourquoi ? Parce que tous ceux qui fréquentent un séminaire ne se lancent pas directement dans un rôle de pasteur à plein temps. On passe des années au séminaire à apprendre en profondeur des concepts bibliques. Cependant, l’individu formé au séminaire peut-il être guidé par un pasteur qui ne connaît peut-être pas autant de « théologie » que lui ? Pouvez-vous vous asseoir sous la prédication de la Parole et être édifié plutôt que de critiquer le sermon ?

Considérez également l’ancien pasteur. L’ancien pasteur est celui qui a fait une pause ou qui, pour une autre raison, est maintenant membre d’une Église locale sans rôle public. Cet homme peut-il être un encouragement pour son pasteur, même s’il n’occupe plus cette fonction ?

3. Celui qui a été blessé à l’Église

Certaines personnes peuvent avoir du mal à s’ouvrir aux pasteurs en raison de mauvaises expériences passées. Je me souviens d’un pasteur qui était un ami cher et qui a découvert des informations sur moi – pour ensuite utiliser mes luttes contre moi.

Étant donné que de telles choses arrivent, les gens peuvent avoir du mal à s’ouvrir et à baisser leur garde avec leur pasteur. Même si vous avez été blessé, pouvez-vous être guidé par votre pasteur ? Dans quelle mesure partagez-vous avec lui ? Faites-vous confiance à votre pasteur pour lui confier des informations sur votre vie ?

4. L’ami

Vous vous joignez peut-être à une Église parce que vous avez une relation déjà établie avec le pasteur. Vous avez déjà traîné ensemble. Vous avez peut-être même grandi ensemble. Mais que se passe-t-il lorsque l’ami qui est maintenant votre pasteur vous réprimande pour la façon dont vous parlez à votre femme ? Que se passe-t-il lorsque la femme du pasteur vous parle à cause de la façon dont vous déshonorez votre mari ? L’amitié a-t-elle plus de valeur que le fait de prendre soin de votre âme ?

5. La personne ayant une expérience de vie

La personne ayant une expérience de vie est celle qui a été dans l’Église toute sa vie. Elle a grandi dans l’Église. Elle a lu la Bible de bout en bout de nombreuses fois. Elle peut vous parler de justification, de sanctification, de propitiation et de tout autre terme théologique. Ils ne sont pas allés au séminaire, mais ils ont vécu certaines choses. Vous commettez une erreur et ils sont prêts à vous corriger. Mais la question à laquelle ils seront confrontés est la suivante : peuvent-ils être guidés ? Peuvent-ils être guidés par une personne, surtout si elle est beaucoup plus jeune ?

Conclusion

Il s’agit de différents individus au sein d’une Église, et je sais que j’en oublie d’autres. Dans beaucoup de ces cas, l’orgueil empêche de nombreuses personnes d’être bergers. Seul Jésus peut nous libérer de nous-mêmes et nous aider à nous permettre d’être soignés et de prendre soin des autres.

Cependant, la question reste la même. Puis-je me soumettre à la direction des sous-bergers de cette Église ? Vaut-il mieux que je fréquente une autre Église où je peux respecter les dirigeants ? Suis-je disposé à ce qu’on prenne soin de moi ? Est-ce que je veux qu’on prenne soin de moi et à quoi cela ressemble-t-il ? Il y a une grande différence entre le pasteur fouineur et celui qui vous aime vraiment et prend soin de votre âme.

Le pastorat et les relations peuvent prendre du temps. Je ne veux pas écarter la possibilité que quelqu’un entre dans un bâtiment et partage instantanément tous les détails de sa vie. Mais la Bible décrit la relation entre le troupeau et les pasteurs comme le fait de guider et d’être guidé. Les gens veulent généralement qu’on prenne soin d’eux.

Ils veulent savoir qu’ils sont aimés et que leurs pasteurs prennent soin d’eux. Certains ont abusé de ce privilège en exerçant leur autorité comme s’ils étaient le Christ. Cependant, à celui qui est sincère dans sa démarche, nous devons demander comment mon pasteur peut le mieux me guider ?

Cet article a été initialement publié sur The Gospel Coalition Canada. La traduction est publiée ici avec permission.

Warner Aldridge

Warner Aldridge est pasteur à l'Église Baptiste Temple Hills à Oxen Hills, MD. Il est aumônier de la marine américaine et est marié à sa femme Dominique. Il aime lire de bons livres, jouer aux dominos et être fan des St. Louis Cardinals, des Los Angeles Lakers et des Los Angeles Rams.