• Accueil
  • Événements
  • Qui sommes-nous ?
  • Nos contributeurs
  • Nous aider
  • Contact

L’Ancien Testament enseigne-t-il une résurrection corporelle ?

Ces articles vous intéresseront peut-être

Je trouve étrange que de nombreux commentaires de l’Ancien Testament minimisent l’espoir de la résurrection dans les textes de l’Ancien Testament. L’apôtre Paul a clairement compris qu’il s’agissait d’une croyance fondamentale et d’une attente de la communauté de l’ancienne alliance:

« Et maintenant, je suis mis en jugement parce que j’espère en la promesse que Dieu a faite à nos ancêtres. Les douze tribus de notre peuple espèrent voir l’accomplissement de cette promesse en servant Dieu avec ardeur jour et nuit. Et c’est à cause de cette espérance, roi Agrippa, que les Juifs m’accusent! Pourquoi estimez-vous incroyable, vous Juifs, que Dieu ramène les morts à la vie? » (Actes 26: 6–8)

L’argument de Paul semble être: «Ils y croient tous; ils l’espèrent tous; ils prient tous pour cela – mais maintenant qu’elle est arrivée, ils refusent de l’accepter! Pourquoi un Juif croyant devrait-il croire que Dieu a ressuscité quelqu’un d’entre les morts ?

En effet…pourquoi? Bien sûr, cela signifie que l’Ancien Testament a enseigné la résurrection ! Qu’est-ce que cela pourrait signifier d’autre ?

« Beaucoup de gens qui dorment au fond de la tombe se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, les autres pour la honte, pour l’horreur éternelle. Les gens intelligents rayonneront de splendeur comme la voûte céleste; après avoir montré aux autres comment être fidèles, ils brilleront pour toujours comme des étoiles. » (Daniel 12: 2–3)

Qu’est-ce que cela pourrait signifier d’autre ?

« Je sais bien, moi, que j’ai un défenseur vivant, et qu’il se dressera enfin sur cette terre. Quand on aura fini de m’arracher la peau, eh bien, même écorché, je contemplerai Dieu ! Je le verrai moi-même, de mes propres yeux. C’est moi qui le verrai et non un étranger. Mon cœur s’épuise en moi d’attendre ce moment. » (Job 19: 25-27 ESV)

Qu’est-ce que cela pourrait signifier d’autre?

« Mon peuple, tes morts reprendront vie – alors les cadavres des miens ressusciteront! – Ceux qui sont couchés en terre se réveilleront et crieront de joie. Le Seigneur t’enverra une rosée de lumière, et la terre redonnera naissance à ceux qui n’étaient plus que des ombres. » (Ésaïe 26:19)

Il est clair que l’Ancien Testament incarne un espoir de résurrection – merci à Dieu!

L’Apôtre a raison: le peuple juif aurait dû s’y attendre et être mieux préparé à l’accepter lorsqu’il l’a vu en la personne de Jésus-Christ. Il est le premier fruit – mais grâce à Dieu, la moisson est à venir !

Viens Seigneur Jésus!

Article original disponible sur Gospel Coalition Canada

Paul est l’heureux mari de Shauna Lee et le fier papa de 5 beaux enfants. Il a fréquenté le Moody Bible Institute et est diplômé des universités York (B.A.) et McMaster Divinity College (MDiv). Il exerce le ministèere pastoral depuis 1994. Il occupe actuellement le poste de pasteur principal de First Baptist Church à Orillia, une église passionnée par la prédication biblique et la mission locale.

Plus sur ce sujet

Étudier la Bible – Questions clé pour interpréter un texte légal de l’AT

Ça nous est tous arrivé un jour : lire un texte biblique avant d’aller travailler, et ne pas être capable d’en...

Préparer des sermons où l’Évangile est clair

Cette conférence SOLA spécialement conçue pour les pasteurs s'attaque à deux mots bien connus : repos et culpabilité. Le premier brille souvent...
X