• Accueil
  • Événements
  • Qui sommes-nous ?
  • Nos contributeurs
  • Nous aider
  • Contact

5 questions pour évaluer votre aptitude entrepreneuriale

Ces articles vous intéresseront peut-être

L’aptitude à l’entrepreneuriat est l’une des onze compétences que Acts 29 considère comme essentielles pour évaluer les implanteurs d’églises. Vous pouvez explorer les compétences sur la page Acts 29 Competencies.

IDÉE CENTRALE

Dans 1 Corinthiens 9:22-23, Paul dit: « J’ai été faible avec les faibles, afin de gagner les faibles. Je me suis fait tout à tous, afin d’en sauver de toute manière quelques-uns. Je fais tout à cause de l’Évangile, afin d’y avoir part. » La volonté et la capacité d’engager de nouvelles cultures d’une manière théologique, axée sur l’innovation missionnaire et l’engagement culturel, sont au cœur même de la capacité entrepreneuriale d’un implanteur. Il s’agit de faire œuvre de pionnier pour communiquer les vérités immuables de l’Évangile.

QUESTIONS D’AUTO-ÉVALUATION

  1. Avez-vous des antécédents de création de nouvelles entreprises/de nouveaux projets créatifs ?
  2. Avez-vous un désir brûlant à l’idée de voir un impact de l’Évangile dans un domaine encore non atteint ?
  3. Êtes-vous capable de critiquer les cultures à travers le prisme de l’Évangile ?
  4. Êtes-vous capable de rassembler/d’engager d’autres personnes autour d’une vision commune pour une nouvelle entreprise, ou pour un nouveau projet ?
  5. Êtes-vous capable d’innover et d’improviser face aux nouveaux défis, difficultés et face à l’adversités ?

Article original disponible sur acts29.com

One, sa femme Confidence et leurs filles Amara & Keeya, vivent à Pretoria, en Afrique du Sud. One dirige Rooted Fellowship; une église transculturelle centrée sur l’Évangile qui forme des discples. Rooted est issue d’un partenariat avec LIG.punt & Bryanston Bible Church. One souhaite voir plus d’églises implantées à Pretoria et au-delà de Pretoria.

Plus sur ce sujet

François Turcotte – Éphésiens 4

https://www.youtube.com/watch?v=nC0gz0jkHDw

Pourquoi prêcher ?

La semaine dernière, j’ai passé environ 25 heures à préparer le « message » du dimanche matin de notre église. Il était...
X