Vivre l’Évangile

Home
Pastorale et Vie d'église
Vivre l'Évangile

Vivre l’Évangile

Avez-vous déjà regardé un film où l’image et l’audio ne sont pas synchronisés? C’est agaçant n’est-ce pas! Vous entendez les acteurs dire une chose et vous les voyez faire autres choses. Je ne peux pas regarder un film dans ces conditions pendant plus d’une minute avant de l’éteindre. La même chose est vraie pour l’évangélisation. Si l’Évangile dans votre discours est différent de l’Évangile que vous vivez, les gens se fâchent et vous éteignent tout simplement.

L’évangélisation consiste à connaître l’Évangile, vivre l’Évangile et, lorsque c’est approprié, parler de l’Évangile.

Vivre l’Évangile? Oui! L’Évangile n’est pas seulement l’ABC de la vie chrétienne. Ce n’est pas quelque chose qui vous sauve et que vous pouvez par la suite oublier pour continuer de faire autres choses. Comme Timothy Keller a dit, l’Évangile c’est le A à Z de la vie chrétienne! Alors, que signifie vivre l’Évangile? Cela signifie que la réalité selon laquelle vous êtes un pécheur sauvé par Dieu, explose avec joie dans tous les domaines de votre vie. Voici quelques exemples:

Nous pardonnons aux autres, parce que nous avons été pardonnés. Nous protégeons les faibles, parce que nous avons été sauvés quand nous étions les plus faibles. Nous cherchons le bien de notre quartier, car le Christ est mort pour notre bien. Nous nous battons pour la vérité, parce que la vérité de Jésus est ce qui nous a libérés. Nous nous lions d’amitié avec ceux qui sont sans amis, parce que nous avons été liés d’amitié par Dieu. Nous touchons les intouchables, parce que le Christ nous a touchés. Nous montrons l’amour pour le mal-aimé, parce que le Christ nous a aimés. Nous n’avons pas peur d’être rejetés, parce que nous avons été acceptés dans le Christ. Nous aimons audacieusement les autres, parce que nous avons été audacieusement aimés. Nous refusons d’assister passivement à l’injustice, parce que Jésus nous a justifiés. Nous partageons généreusement notre temps et notre argent, parce que le Christ a été infiniment généreux avec nous. Nous luttons contre les préjugés et faisons preuve d’humilité radicale et d’amour envers tous ceux qui sont différents de nous, parce que nous avons été sauvés par la grâce seule.

Vivre l’Évangile, c’est vivre une vie dans la crainte, l’étonnement et la gratitude profonde et sincère en prenant en compte le fait que « Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous » (Romains 5:8). Il n’y a pas de légalisme ici, aucune manipulation, pas de condition d’évangélisation attachée à notre amour pour ceux qui nous entourent. Vivre l’Évangile, c’est vivre une vie joyeuse dans l’amour inconditionnel en remerciant Dieu pour tout ce qu’il a fait.

Notez que de vivre l’Évangile n’est pas le message de l’Évangile lui-même. Le message de l’Évangile est le message qui mène à la repentance et la foi et, en tant que tel, l’Évangile est quelque chose qui doit être parlé et entendu. Cela étant dit, nous ne devons pas sous-estimer le fait que lorsque nous vivons l’Évangile, notre vie représente l’Évangile, soutient l’Évangile, tend vers l’Évangile, est une conséquence de l’Évangile et fournit un contexte pour l’Évangile lui-même.

Cela est extrêmement important pour l’évangélisation! Lorsque les gens entendent le message de l’Évangile, souvent ils l’écoutent et le comprennent à travers la vie de celui qui parle. C’est donc dire que l’Évangile vécu par l’Église donne aux non-chrétiens une image visuelle de ce à quoi ressemblerait leur vie, s’ils croyaient eux aussi à l’Évangile. Cela devrait être une image très attrayante! Dans une culture qui perçoit le christianisme comme irréfléchie, datant d’une autre époque, enclin à juger et égoïste, nos vies comme Chrétiens devraient projeter une manière de vivre qui est intelligente, pertinente, aimante et généreuse. De cette façon, lorsque les gens entendront le message de l’Évangile et, que l’audio et le visuel seront synchronisés, ils feront attention!

SOLA
À propos de l'auteur
Winston Bosch : enfant de Dieu, mari d'une (!) femme et père de trois enfants. Né en Alberta, Winston a grandi en Ontario et en Australie dans une famille chrétienne. Il a vécu la majorité de sa vie adulte en Afrique de l'Ouest, où il a travaillé comme missionnaire pendant cinq ans, ainsi qu'au Québec, où il a fait ses études à La Faculté de Théologie Réformée Farel et où, depuis 2011, il est pasteur de l'Église Réformée St-Paul situé à Repentigny.
© 2017 - SOLA, Coalition pour l'Évangile