Blog

Home
2013
Archive for: novembre

Je suis une mère affectueuse. Les élans tendres et chaleureux à l’égard de mes enfants sont très fréquents. Je les aime d’un amour passionné. Je chéris leurs personnalités distinctes, la physionomie unique et même l’odeur qui sont propres à chacun d’eux. Il m’arrive même de humer une « doudou » ou un toutou préféré de l’un d’entre eux, juste pour bien mémoriser son odeur. Mon cœur est rempli de joie et d’affection envers eux chaque jour. Je leur dis souvent à quel point je suis heureuse et privilégiée que Dieu ait trouvé bon de m’accorder la grâce d’être leur maman. La majorité des femmes peuvent facilement s’identifier à ces sentiments, car ce genre d’amour envers nos enfants nous vient tout naturellement. Cet amour passionné que la plupart des mères ressentent pour leurs enfants est probablement une des facettes que Dieu a créées en elles afin qu’elles lui ressemblent davantage.

Read More

Je n’ai pas pour habitude d’aider ma fille de 16 ans, qui est en cinquième secondaire, pour ses devoirs ; c’est donc avec surprise que j’ai accepté de le faire la semaine dernière pour un devoir de philosophie. Elle avait cinq questions existentielles, du style : pourquoi le mal, Dieu existe-t-il ou encore faut-il concevoir un créateur. Il est certain que pour un pasteur qui a fait des études en théologie, le fait même de devoir répondre à ce genre de demande est un moment croustillant et excitant les neurones. C’est donc avec un grand plaisir que la dogmatique, la systématique ainsi que les doctrines de base se sont mises en route dans ma tête.

Read More

Toutes réalisations d’un artiste, appelé par Dieu à travailler des matières ainsi que son identité par le biais des métiers en art visuel, doivent être en accords pour démontrer que l’Évangile a libéré l’ouvrier de la condamnation que mérite sa désobéissance. L’artiste, par sa nouvelle situation éminente, est désormais libre de faire toute œuvre bonne.

J’ai déjà écrit dans le blog Sola sur les deux premiers des dix commandements et comment l’évangile libère le chrétien de son état de pécheur polythéiste et idolâtre. La transformation du concret et la naissance d’idées et de projets font partie maintenant de la vie nouvelle de l’artiste. Le dixième commandement traite de la convoitise. L’évangile nous assure que parce que Jésus-Christ est accepté de Dieu et qu’il nous couvre de sa sainteté, nous ne sommes plus liés à l’esclavage et à notre convoitise d’autrui : convoitise de leurs œuvres ou de leur biens. Les droits d’auteurs proviennent de « tu n’auras pas à convoiter à cause de Jésus-Christ » et « tu n’auras pas à voler à cause de Jésus-Christ ». Cela me dit que Dieu veut bénir chacun à partir de son lieu de prière. Il donne à chacun de nous la bénédiction d’un « chant nouveau » propre. Une fontaine coulera en nous et nous allons bénir plutôt que maudire notre prochain et, en particulier, bénir ceux qui appartiennent à la maisonnée de Dieu. Celui qui prie ce Dieu se soucie du bien être de quiconque croise son chemin et celle qui prie ce Dieu est une vraie ménagère, attachée à lui pour se soucier du bien être et de la vie d’autrui.

Read More


© 2017 - SOLA, Coalition pour l'Évangile